• Demain, premier jour de déconfinement...
    55 jours viennent de s'écouler. 55 jours qui ne ressemblent à rien de ce que chacun d'entre nous avait pu vivre avant.
    La terre a continué de tourner, pourtant le monde entier s'est arrêté. Demain, tout sera pareil et pourtant, rien ne sera plus comme avant !
    Certains ont vécu ce moment si particulier comme une parenthèse enchantée. Avoir le temps, d'écouter, de regarder, de savourer, d'échanger...
    Pour d'autres, ce fut un enfer. En première ligne pour soigner avec la peur d'être contaminé. Confiné seul ou en famille avec des yeux et des oreilles épuisés par des écrans connectés toute la sainte journée...L'enfer ou

    Le paradis

    Un conte pour JC Lagloire qui a entraperçu « une lumineuse clairière » mais aussi pour tout ceux qui, empêchés par la peur, n'en trouveront jamais le chemin...

    Écouter le conte

    Extrait de l'ouvrage d'Henri Gougaud « Le livre des chemins : contes de bon conseil pour questions secrètes »


    votre commentaire

  • Le confinement bouscule les couples.  Certains voient le lien qui les unit renforcé dans l'expérience du huit-clos, tandis que pour d'autres le lien est en train de se défaire irrémédiablement...

    Et les placards remplis de pâtes, farine et sucre n'y changeront rien car le secret est dans

    La chair de la langue

    Un conte pour Karim et Marion ainsi que pour tous ceux qui mettent la poésie au cœur de leur relation.


    Qui a dit que les contes n'étaient que pour les enfants ?!

    Écouter le conte

    Inspiré de "La chair de la langue", extrait de « Contes curieux des quatre coins du monde »,
    de Praline Gay-Para.

    Illustration Ariane Conte (tous droits réservés)

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Ce matin une poule a caqueté, je ne l'ai pas rêvée !

    Pourtant je confine en ville : béton, goudron, grilles et grillages... tout y est ! Je suis confinée, claquemurée, mais ce matin une poule a caqueté et l'horizon s'est dégagé. Serait-ce...

    Les Poulets déconfinés

    Une conte pour Léonie et tous les poussins intrépides qui attendent avec impatience le déconfinement tant annoncé !

    Écouter le conte

    Adapté du conte "Les poulets guerriers" de Catherine Zarcate
    À retrouver lors d'une séance "Les Z'animos ruZ"

    Illustration Ariane Conte (tous droits réservés)


    votre commentaire
  • Nous sommes en week-end, un week-end rallongé paraît-il.

    "Week-end" ce mot a-t-il encore un sens après plus de 6 semaines de confinement où temps familial, temps de classe, temps de travail se sont tellement enchevêtrés qu'il devient difficile parfois de les démêler ?

    Certains ne parviennent pas à se connecter, d'autres à déconnecter.

    Certains ont du mal à ouvrir leurs cahiers, d'autres à les lâcher.

    Dans ce temps déstructuré, il revient à chacun de définir ses priorités.

    Pour pépé Albert, la cause est entendue,il le lui a dit à

    Petit Louis

    Un conte pour Samuel et sa mère, ainsi que pour tous ceux qui s'arrachent les cheveux sur les cours de latin...

    Écouter le conte

    D'après "Le latin" extrait de "Contes et racontes d'Albigés" de Daniel Loddo


    votre commentaire
  • Ça conte in fine ! (S1E3)L'école à la maison a repris hier, l'occasion d'adresser une pensée contée aux élèves de l'école Saint-Exupéry d'Albi qui accueillent tous les ans La parole vagabonde.

    Espérons que pour la 5ème année consécutive, nous pourrons nous retrouver lorsque l'été viendra...

    En attendant, je vous invite à vous laisser porter au gré du vent et des rencontres par

    Le billet bleu

      Écouter le conte
    Un conte inspiré par Le billet bleu d'Annie Agopian et Charlotte Mollet

    À retrouver lors d'une séance "Des papiers plein ma valise"

    Illustration Ariane Conte (tous droits réservés)


    votre commentaire
  • 5ème semaine de confinement et c'est reparti pour un mois...

    Il y a ceux qui ont un jardin et ceux qui n'en ont pas,

    Il y a ceux qui confinent seuls et ceux qui confinent à deux ou en famille,

    Il a y ceux qui se sentent perdus et ceux qui se sont trouvés,

    Il y a ceux qui cherchent les regards et ceux qui les évitent,

    Il y a ceux qui s'activent et ceux qui procrastinent,

    Mais tous derrière nos fenêtres, nous attendons quelque chose comme...

    Le petit Monsieur qui n'a l'air de rien

    Un conte pour Michelle et tous les confinés entre quatre murs.

    Écouter le conte

    Un conte de Jean-Claude Renoux offert un jour d'été 2017 par Laurence
    Un conte à retrouver lors d'une séance "Des papiers plein ma valise"


    votre commentaire
  • NÇa conte in fine ! (S1E1)ous voilà dans la 4ème semaine de confinement. Déjà diront certains ! Seulement penseront d'autres !

    Une période étrange durant laquelle nous pouvons nous regarder (de loin !), nous parler (masqués!) mais nous ne pouvons pas nous embrasser, nous toucher...

    Soit ! Puisqu'il en est ainsi prêtons attention à la voix et laissons-la, nous rapprocher, que dis-je, nous réchauffer !

     

    Et si justement nous commencions par

    La couverture de Jojo ?

    Un petit conte que j'adresse tout particulièrement à Célestine, à Babiroussa et à tous ceux qui ont gardé leur âme d'enfant...

    Écouter le conte

    Conte inspiré de la "Couverture de Joseph" de Muriel Bloch
    à retrouver lors d'une séance de "Contes tout doux"

    Illustration Ariane Conte (tous droits réservés)


    votre commentaire
  • Il y a quelques mois de cela, lorsque je suis allée conter dans la classe de Mélanie à l'école Saint-Exupéry, des gravures ont littéralement happé mon regard. Curieuse, j'interrogeais les élèves...Ce sont eux qui les avaient réalisées à partir de matrices créées par Ariane. Ariane était là, juste derrière moi. C'est comme cela que nous nous sommes rencontrées...

    Ariane est AVS (assistante de vie scolaire) les jours de classe et plasticienne tout le reste de sa vie.
    Elle fait preuve d'une grande liberté dans sa création mais quels que soient les supports et les techniques employés, il se dégage de ses œuvres une grande force poétique.
    Cette force qui a capté mon premier regard.
    Cette poésie qui répond si bien à celle des contes.
    Ariane est ouverte au partage, à la rencontre, et c'est donc avec une grande simplicité qu'elle a accepté que ses dessins viennent illustrer la série de contes dédicacés intitulée « ça conte in fine ! ». Qu'elle en soit ici remerciée.
    Nous allons faire un bout de chemin ensemble et nous ne savons pas encore où il nous mènera. Peu importe, car le voyage n'en sera que plus riche, pour nous et pour vous aussi.
    Alors dans ce moment particulier où nous avons le temps, profitez-en ! Prenez le temps, d'écouter, de regarder, de savourer...

    Mais je ne vous l'ai pas dit ?!

    Ariane s'appelle Conte...Ariane Conte !
    Vous croyez au hasard, vous ?

     

    La galerie virtuelle d'Ariane Conte

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires