• Petit flashback sur la fin de saison 2015-2016 dans les écoles...

    "Le cœur du baobab" a laissé tomber une de ses graines à l'école de Saint-Martial à Tauriac-de-Naucelle dans l'Aveyron, le 12 mai 2016.

    Du petit Marius équipé du "suçou-doudou" indispensable lorsqu'il s'agit d'écouter une histoire, à la grande Zoé aux yeux pétillants de malice, "Le cœur du baobab" a ravi toute la classe...Une classe façon "Être et avoir", film de Nicolas Philibert qu'il n'est pas trop tard de découvrir si vous ne le connaissez pas encore.

    Contes à l'école

    Et le 30 juin 2016, c'est en ville que le baobab a planté ses racines, au cœur du quartier de Cantepau à Albi, dans la très jolie école Saint-Exupéry. Un compagnonnage éphémère avec les illustrations de Loran Bès et de ses baobabs tout droit sortis du Petit Prince...de Saint-Exupéry, évidemment !

    Avec la complicité de Mélanie, enseignante et "mbiriste" et pour le plus grand plaisir des enfants, la séance s'est terminée par des rondes rythmées par des chants du Zimbabwe.


    votre commentaire
  • Qui l'a ?!

    Il a pris racine par ici...Il se resèmera par là...Le 13 février dernier, Le Coeur du baobab a battu à l'unisson avec ceux des résidents de Césure, lieu d'accueil temporaire pour personnes en situation de handicap.

    Beaucoup d'émotions lors de ce voyage immobile : Gaillac - Bamako - Kinshasa - Hararé - Gaillac.

    Prochains vols annoncés pour le mois de mai 2016 avec les élèves d'une école de quartier d'Albi et d'une petite école rurale de l'Aveyron...Autant d'occasions de vous envoyer des nouvelles des Contées lointaines...

     


    votre commentaire
  • Les feuilles du baobab continuent de révéler leurs secrets à qui veut bien les écouter...

    A l'issue d'une petite virée dans la savane accompagnée de quelques notes de Mbira, le trésor vient d'être dévoilé aux élèves de CP et CE1 de l'école primaire Jean Jaurès de Cagnac-les-Mines.

    40 minutes de bonheur partagé !


    votre commentaire
  • C'est en ce moment !

    Depuis plus de 20 ans, la médiathèque de Carmaux invite durant la première quinzaine de décembre les quelques 800 élèves de maternelle et de primaire des écoles de la ville à découvrir et savourer des paroles de conteurs.

    Invitée cette année à participer à La Quinzaine du conte, La parole vagabonde y dévoile

    "Le coeur du baobab"

    (Séances réservées aux moyennes et grandes sections de maternelle)

    La quinzaine du conte...


    votre commentaire
  • Avant que les Contées lointaines ne vous emmènent à la découverte de l'Afrique, laissez-vous porter par ce conte traditionnel du Japon...

     

    Un conte joliment illustré par Anne Buguet

    (références Dans l'coin biblio )


    1 commentaire