• Ce sont quatre nouvelles Ra'comptines qui sont sorties de la valise durant la saison 2015-2016. Sachant que notre terrain de jeu était la savane africaine, à vous de deviner à partir des titres des Ra'comptines, quels étaient les "doudous-héros" de cette dernière saison :

    A l'arrivée...

    - Eléphant'eau

    - Trotti Trotta

    - Cocorico

    - Croc ! A l'eau !

    Trop facile ! Alors trouvé ?!

    Non ?!

    La saison 2016-2017 commence déjà et ces Ra'comptines comme la Parole vont continuer à vagabonder.

    Gardez un oeil sur la valise !


  • Une année bercée par quelques mélodies africaines qui se termine par un souffle court mais continu dans une flûte traditionnelle du Japon, c'est possible ?

    C'est la magie du conte et le principe même de ces Contées lointaines !

    Du côté du soleil levant...

    En juin 2016, cinq classes de maternelles ont...

    ...Retenu leur souffle au son du shakuhachi dans lequel s'est réfugiée la petite Nasumi...

    ... Vibré au tintement de la petite clochette qui enchante le coeur de ceux qui l'entendent...

    ...Scandé en choeur, les gargouillis de M. Hansaémon. Pauvre M.Hansaémon, depuis qu'il a avalé une mouche, il se

    Du côté du soleil levant...

    sent tout odo odo et son ventre ?! Il fait peko peko !

    Autant de contes randonnées qui ont fait le régal des tout-petits !

     

    Ces séances de contes réservées aux publics scolaires ont été programmées au Chateau-musée du Cayla à Andillac et au Musée de la Mine à Cagnac-les-Mines dans le cadre de la programmation "Japon Text'Iles 2016".

    Du côté du soleil levant...

    Bien d'autres manifestions grand public sont proposées d'ici décembre. Pour en savoir plus :

    - Tarn tourisme

    - Musées départementaux du Tarn


    votre commentaire
  • Petit flashback sur la fin de saison 2015-2016 dans les écoles...

    "Le cœur du baobab" a laissé tomber une de ses graines à l'école de Saint-Martial à Tauriac-de-Naucelle dans l'Aveyron, le 12 mai 2016.

    Du petit Marius équipé du "suçou-doudou" indispensable lorsqu'il s'agit d'écouter une histoire, à la grande Zoé aux yeux pétillants de malice, "Le cœur du baobab" a ravi toute la classe...Une classe façon "Être et avoir", film de Nicolas Philibert qu'il n'est pas trop tard de découvrir si vous ne le connaissez pas encore.

    Contes à l'école

    Et le 30 juin 2016, c'est en ville que le baobab a planté ses racines, au cœur du quartier de Cantepau à Albi, dans la très jolie école Saint-Exupéry. Un compagnonnage éphémère avec les illustrations de Loran Bès et de ses baobabs tout droit sortis du Petit Prince...de Saint-Exupéry, évidemment !

    Avec la complicité de Mélanie, enseignante et "mbiriste" et pour le plus grand plaisir des enfants, la séance s'est terminée par des rondes rythmées par des chants du Zimbabwe.


    votre commentaire
  • Les enfants conteurs...Retour sur le stage "Je conte, tu racontes, nous imaginons" qui s'est déroulé le 20 et 21 avril 2016 à la Maison des Jeunes et de la Culture d'Albi.

    Deux jours à s'embarquer dans des histoires les plus farfelues les unes que les autres.

    Nous avons joué... Un peu... Nous avons raconté... Beaucoup... Nous nous sommes amusés... Enormément !

    Certains de ces enfants conteurs ont souhaité garder une trace sonore de ces moments partagés. C'est pour eux que nous mettons en ligne ces enregistrements (effectués en une seule prise, il n'y avait aucun objectif de restitution ou d'une quelconque performance).

    J'ai conté, tu as raconté, nous avons imaginé, vous allez vous régalez ! Voici quelques morceaux choisis de notre périple...

    Après avoir nommé nos continents imaginaires, nous avons dessiné le personnage ou l'objet qui le symbolisait le mieux pour chacun d'entre nous et nous avons créé des liens...Cette histoire sans nom en est le fruit. Elle aurait pu s'appeler "La rencontre des continents".

    Puis nous sommes allés chercher l'inspiration sur l'Echappée verte. Là, les enfants se sont mis en quête de l'origine du monde, puisant si nécessaire, quelques jokers dans le SAKAMO.

    Trois histoires aux personnages rocambolesques ont fleuri lors de cette balade. Un titre est resté : "La graine et le crapaud" et, reprenant les mots de Lola, quelques histoires d'amitié sont nées.

    Le lendemain, nous avons cherché à revenir sur nos traces, mais le vent de nos rêves ayant effacé nos pas, ce sont donc sur de tout autres chemins que nous nous sommes engagés.

    Quelques bribes d'une longue histoire où se mêle roi, princesse, sorcière, gorille et... Squelette sur une balançoire !

     

    Les enfants conteurs, ce sont aussi ceux qui nous ont fait cadeau de leurs histoires.

     

     

    Méline, 7 ans, très motivée par l'idée de venir au stage, avait préparé la veille "Le cobra de Méline", une histoire sans parole (ou presque !) composée de 14 dessins. Beaucoup d'humour et un bon coup de crayon pour un futur Kamishibaï (petit théâtre japonais) ?!

     

     

     

    Pour Elise, 9 ans, c'est au rentrant à la maison, après le premier jour de stage, que l'histoire "Gourmand de Londres" lui est venue.

    Encore merci aux enfants conteurs : Anaëlle, Elise, Ambre, Méline, Lola, Lou, Loïs, Yvan et Thomas, à Jennifer aussi qui s'est embarquée dans l'aventure, sans oublier l'équipe de la MJC d'Albi qui a permis de l'organiser.

    Enfin une pensée amicale pour Ludovic Souliman...Un conteur au souffle d'humanité très inspirant...


    1 commentaire
  • Qui l'a ?!

    Il a pris racine par ici...Il se resèmera par là...Le 13 février dernier, Le Coeur du baobab a battu à l'unisson avec ceux des résidents de Césure, lieu d'accueil temporaire pour personnes en situation de handicap.

    Beaucoup d'émotions lors de ce voyage immobile : Gaillac - Bamako - Kinshasa - Hararé - Gaillac.

    Prochains vols annoncés pour le mois de mai 2016 avec les élèves d'une école de quartier d'Albi et d'une petite école rurale de l'Aveyron...Autant d'occasions de vous envoyer des nouvelles des Contées lointaines...

     


    votre commentaire