• Extinction de voix...Non ! La Parole a été silencieuse sur la toile ces dernières semaines mais elle a bien continué à vagabonder...Un petit bug informatique alors ? Disons plutôt un petit heurt avec l'hébergeur. Un léger désaccord sur l'intrusion nouvelle de publicités sur le blog. Eklablog a revu les conditions d'utilisation et l'association va devoir faire avec...Pour l'instant...

    Nous garderons donc les yeux rivés sur le chemin, portés sur ces horizons imaginaires, faisant abstraction de ces banderoles commerciales.


    votre commentaire
  • Un jour, on demande à un sage de donner sa vision du paradis et de l’enfer.
    En enfer, dit-il, je vois des hommes qui sont attablés devant de grands plats de riz, mais ils meurent de faim, car les baguettes qu’ils ont pour manger sont longues de deux mètres. Ils ne peuvent s’en servir pour se nourrir.
    Au paradis, je vois les mêmes hommes assis à la même table et tenant les mêmes baguettes. Ils sont heureux et en bonne santé, car chacun se sert de ses baguettes pour nourrir celui qui est assis en face de lui.

    L’enfer et le paradis, d’après un conte chinois extrait du livre Les philo-fables pour vivre ensemble de Michel Piquemal et Philippe Lagautrière édité chez Albin Michel en 2007.


    1 commentaire
  • Les feuilles du baobab continuent de révéler leurs secrets à qui veut bien les écouter...

    A l'issue d'une petite virée dans la savane accompagnée de quelques notes de Mbira, le trésor vient d'être dévoilé aux élèves de CP et CE1 de l'école primaire Jean Jaurès de Cagnac-les-Mines.

    40 minutes de bonheur partagé !


    votre commentaire
  • Du Kilimandjaro au Mont FudjiAprès avoir exploré l'Asie, et plus particulièrement le Japon, les Contées lointaines cheminent en Afrique.

    Sur ce chemin, Yasuke s'est présenté...Comme une passerelle entre les deux continents mais aussi entre la petite et la grande Histoire.

    Feuilletez l'album et laissez-vous emportez...


    votre commentaire
  • C'est en ce moment !

    Depuis plus de 20 ans, la médiathèque de Carmaux invite durant la première quinzaine de décembre les quelques 800 élèves de maternelle et de primaire des écoles de la ville à découvrir et savourer des paroles de conteurs.

    Invitée cette année à participer à La Quinzaine du conte, La parole vagabonde y dévoile

    "Le coeur du baobab"

    (Séances réservées aux moyennes et grandes sections de maternelle)

    La quinzaine du conte...


    votre commentaire