• Vous en reprendrez bien une petite tranche ?

    Pain de Mie et Mie de Pain sont frère et sœur. Il est l’aîné de la fratrie, elle est la benjamine. De prime abord, il est un peu dur mais il ne faut pas longtemps pour voir à quel point, il a le cœur tendre.

    Elle, à l'inverse, donne le sentiment d'être une vraie pâte mais en fait elle se met en boule pour un rien.

    Pain de Mie est quelqu'un d'entier, hors de question de rentrer dans le moule.

    Il n'aime pas trop les gens de culture. Il dit qu'ils sont comme la confiture...Ils dégoulinent ! Il a suivi une formation en agriculture, un cursus complet. A la fin, c'est lui qui a choisi, qui a tranché. Il a rejoint le labo de recherche du blé en sachet.

    Mie de Pain, rien que pour titiller son frère, a choisi, vous vous en doutez bien, le milieu culturel. Elle dit que ce secteur lui apporte beaucoup. Tous ces gens qui ont un grain, ça l'enrichit qu'elle dit la Mie. Elle a commencé par le théâtre mais il fallait ingurgiter des textes en veux-tu en voilà. Des tartines ! Elle a craqué ! Mais pour éviter de tomber du mauvais côté elle s'est reprise en main et est allée voir du côté des arts plastiques. Elle s'est amourachée d'un peintre qui la dévore du regard et qui lui dit que, grâce à elle, il réussit à gommer tous ses défauts. La Mie de Pain, ça lui fait du bien, tout cet amour, ça la ramollit un peu ce qui n'est pas pour lui déplaire. Ça la change de Pain de Mie qui a chaque fois qui la croise, la grille du regard. La pauvre Mie de Pain, elle en a la boule au ventre.

    Vous en reprendrez bien une petite tranche ?Aujourd'hui c'est Noël, repas de famille, Mie de Pain s'est endurcie mais elle craint de s'effriter un peu face à son frère. C'est sans compter sur les parents qui comme d'habitude, mènent Pain de Mie et Mie de Pain à la baguette.

    Une occasion pareille, pas question d'en perdre une miette !

    C'est autour d'un pain surprise que Pain de Mie et Mie de Pain se retrouvent. Le temps a fait son ouvrage. Oubliées les jalousies et les rancœurs, les voilà enfin unis comme frère et sœur, bien gonflés à cœur !

    Fany So, le 25 décembre 2018

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :